Logiciel de gestion : est-ce vraiment indispensable ?

Tous les services de gestion d’une entreprise requièrent des logiciels : la comptabilité, les ressources humaines ou encore le service commercial. Il en est de même pour la relation client qui reste la clé de voûte d’une société. Voici les raisons pour lesquelles il vaut mieux recourir à un vrai logiciel de gestion plutôt qu’à un fichier Excel.

À quoi sert un CRM ?

Tout d’abord, il convient de préciser ce qu’est un CRM : Customer Relationship Management, c’est-à-dire la gestion de la relation client. Pour gérer la relation avec ses clients, l’entreprise a besoin de nombreux outils ainsi que de diverses solutions technologiques.

Par exemple, pour la collecte, l’archivage, l’analyse et l’exploitation des données issues des phases de prospection. Il en est de même pour l’amélioration et l’automatisation de la gestion des ventes (notre dossier sur les entrepreneurs).

Suite à la vente, un logiciel de gestion est aussi très utile pour le calcul de la satisfaction des clients, la gestion du SAV ou encore l’analyse des réclamations. Le tout dans le but d’attirer de nouveaux clients, de les fidéliser, et bien sûr, d’augmenter le chiffre d’affaires.

Pourquoi opter pour un logiciel de gestion de la relation client ?

Certaines entreprises se contentent d’utiliser des logiciels de base pour gérer leur relation client. Cela n’est pas « mal », mais ces outils ont très souvent des limites de fonctionnement. En effet, la taille de la base de données peut être si importante que de simples fichiers Excel peuvent ne pas suffire pour la gérer.

Aussi, l’espace de stockage de MS Outlook peut être rapidement saturé à cause des e-mails, et, d’un autre côté, il faut toujours ouvrir d’autres fichiers pour accéder aux informations relatives à chaque client. En somme, un parcours du combattant!

Un véritable logiciel CRM dispose de tous les atouts pour rassembler toutes les données nécessaires à la prise de décision concernant la relation client. Les démarches marketing, les politiques de valorisation des clients et le pilotage de l’activité commerciale dépendent de tels outils. Enfin, soulignons que de nombreux outils sont déjà intégrés dans les logiciels de gestion de CRM afin de faciliter la réalisation des plans d’action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *