Les horloges murales ont depuis tout temps décorées les pans des murs des habitations. L’horloge mécanique apparait à la fin du 13ème siècle et c’est bien des décennies plus tard que nous la retrouverons accrochée à nos murs.

D’abord, un peu d’histoire sur l’horlogerie

Le terme horloge décline du latin horlogium, dérivé du grec et utilisé depuis l’antiquité pour désigner tous les dispositifs indiquant l’heure. Mais ce n’est qu’au 14 ème siècle, à Milan que la première horloge « publique » est installée dans le clocher. Bien évidemment, de la taille imposante des premières horloges jusqu’au petit coucou et aux tic tac berçant les nuit, il faudra que le petit peuple attende encore quelques temps, mais, les riches seigneurs n’auront pas à attendre… Puisque dès le 14 ème siècle la folie de l’horloge murale s’empare des châtelains désireux de posséder la dernière invention en vogue.

Du carillon à l’horloge murale silencieuse

Les premières horloges étaient connues pour déclencher cloches et carillons mais aujourd’hui, la tendance a été largement inversée, puisque l’on demande à celle-ci, un maximum de discrétion. Par ailleurs, la dimension esthétique de l’horloge murale à largement évoluée, de la grandiloquence elle est arrivée aujourd’hui à une dimension minimaliste et épurée. Des créateurs comme Clémentine Créations, ont su tirer parti des tendances actuelles pour les intégrer à cet objet de décoration.

Des multitudes d’horloges différentes

De nos jours, nous pouvons trouver des horloges murales de toutes les sortes, avec des prix s’adaptant à toutes les bourses. Des créations sont régulièrement mises en vente dans les boutiques proposant des horloges http://www.decofinder.com/p4700/Horloge-Murale.html. Tant l’horloge murale a pris de l’importance dans la décoration intérieure. Un objet alliant l’utile à l’indispensable tout en proposant des designs adaptés à tous les goûts, une première dans l’histoire d’un objet de précision.

2 thoughts on “L’horloge murale, plus que de la décoration : une tradition”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *