Le troisième pilier offre des avantages fiscaux considérables

En Suisse, les possibilités pour faire baisser ses impôts ne sont pas aussi nombreuses qu’en France. Parmi elles, le troisième pilier. Fortement délaissé, notamment à cause des chutes vertigineuses de son taux, il n’en reste pas moins un dispositif intéressant pour réduire ses impôts, mais aussi pour s’assurer une retraite confortable.

Toutefois, avant de souscrire, mieux vaut être renseigné sur les tenants et aboutissants de ce contrat. Tout le monde n’y est pas éligible, et y adhérer n’est pas toujours avantageux. Voici ce qu’il faut savoir.

Le troisième pilier, qu’est ce c’est ?

L’équivalent de la sécurité sociale Suisse repose sur trois bases, appelées des piliers. Les deux premiers sont obligatoires, alors que le troisième est facultatif.

–  Le 1er pilier (AVS/AI) : Basée sur le principe de solidarité, il est obligatoire pour tous les travailleurs et résidents Suisses.

– Le 2ème pilier (prévoyance professionnelle et assurance accidents) : Il est obligatoire pour tous les salariés Suisses.

A eux seuls, ces deux piliers sont très souvent insuffisants à couvrir les besoins d’une retraite. C’est alors qu’intervient le 3ème pilier. il est facultatif et chacun est libre de choisir le contrat qu’il veut. Il est basé sur le principe de la capitalisation sans solidarité

Les avantages du troisième pilier

Malgré des taux de plus en plus bas, il présente encore de nombreux avantages :

Une baisse du montant de l’impôt

Ce sont en moyenne entre 20 à 40% des montants que vous investirez qui seront reversés sous forme de déduction fiscale. Un avantage financier considérable, dont il serait dommage de se priver.

Une retraite plus confortable

Comme expliqué précédemment, les deux premiers piliers ne couvrent pas la totalité des besoins lors d’une retraite. Cette lacune doit être comblée par un troisième pilier. Dans certains cantons, les taux d’intérêt sont encore à 1%, ce qui représente une belle somme au fil des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *