Le plaid, la petite étoffe de laine ornée à l’origine de grands carreaux de couleurs qui servait de vêtements traditionnels au peuple écossais, a au travers du temps, servi à diverses utilisations, et en premier lieu, comme petite couverture de voyage. Aujourd’hui la décoration a ramené ce tissu chaleureux dans les salons pour décorer ou recouvrir les canapés et divans. Mais qu’en est-il du textile choisi pour concevoir le plaid? Quels sont les matières préférées pour cette couverture d’ornement ?

Le tartan, le symbole du plaid d’antan et des voyages de légendes

Le tartan est un textile attribué au peuple celte. Les légendaires kilts écossais sont tous conçus dans ce tissu à motifs très colorés voire exubérants. Mais les plus anciennes étoffes de tartan ont été retrouvées en Chine dans les tombes tochariennes vers 800 avant notre ère. Fait étrange, les cadavres découverts dans cette contrée bien loin des Highlands n’avaient pas le morphotype oriental mais caucasien, ce qui peut signifier que les celtes sont allés bien plus loin que l’on imaginait. Le tartan filé dans des trames très serrées aurait permis aux voyageurs d’endurer les aléas climatiques lors de leur long périple… ? La question demeure, mais cela n’est pas sans rajouter une touche légendaire au tartan qui orne aujourd’hui les salons de nos maisons.

Le tartan emparé dans les années 70… par les punks

Pour appuyer leur opposition au système, les punks ont décidé de s’emparer du tartan en guise d’insoumission pour rappeler la résistance des écossais face à l’oppresseur anglais, ce qui n’est pas sans nous rappeler William Wallace, figure emblématique de la dissidence et du film éponyme interprété dans le rôle principal par Mel Gibson. Plus tard, des marques de haute couture s’emparèrent du phénomène, c’est ainsi qu’Yves Saint Laurent introduit officiellement le plaid dans sa collection. Des marques de prêt-à-porter ont également fait du tartan leur égérie textile comme Burberry par exemple.

Revenons au plaid et à son utilisation actuelle

Aujourd’hui, le plaid en tartan connait une vie moins mouvementée qu’à son origine, servant de décoration pour canapé voir ici : http://www.decolecedre.com/textile/plaid/et de couverture de poche pour offrir au sofa tout le confort possible, décliné en d’autres textiles naturels ou synthétiques, la préférence habituelle revient tout de même au polaire.

Le polaire est un textile synthétique isolant, connu pour être le tissu réchauffant par excellence.

Mais d’autres tissus plus méconnus comme le seersucker indien (qui se rapproche du tartan originel) ont su séduire les amateurs de décoration d’intérieure. Celui-ci comme son homologue anglo-saxon est aussi tissé en alternance mais avec des fils plus gaufrés. Le seersucker favorise la perte de chaleur et la circulation de l’air ce qui en fait un plaid pour canapé très prisé par les frileux.

Bien loin des considérations historiques, le plaid s’empare allégrement de nos longues soirées d’hiver, offrant à ce linge de maison une place particulière aux amateurs de bons livres et de soirées devant un bon film. Que l’on souhaite ajouter une touche rétro à son salon ou une touche cocooning bien moelleuse, avec le plaid sur le canapé, nous aurons toujours quelque chose à dire à notre divan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *