Les animaux et surtout les chiens sont considérés comme les meilleurs amis de l’Homme. Il n’est donc pas surprenant qu’ils développent une certaine relation avec eux. Toutefois, elle serait bien plus forte que celle identifiée pour les sœurs et les frères.

Les compagnons à quatre pattes peuvent être une source de bien-être pour les enfants

Un animal peut rapidement changer le quotidien, car les chiens nécessitent par exemple une attention particulière. Les personnes frappées par l’isolement peuvent généralement sortir de cet état grâce à un compagnon de route. Il faudra effectuer plusieurs promenades au cours de la journée, ce qui peut être une source de bien-être à ne pas négliger. Il est également important de noter que la relation nouée avec un animal est très différente de celle enregistrée avec d’autres humains. D’ailleurs, des chercheurs de Cambridge ont souhaité se pencher sur cet état, leur découverte est vraiment surprenante et mérite d’être relayée.

Les liens entretenus avec les animaux sont beaucoup plus forts grâce à une absence de jugement

Les professionnels souhaitent insister sur le fait que les animaux n’ont pas la capacité de remplacer un frère ou une sœur, ils se sont davantage focalisés sur ce fameux lien. Au fil de leurs expérimentations, ils ont tout de même remarqué que les relations avec les boules de poils par exemple étaient beaucoup plus solides que celles observées avec les membres d’une famille. Pour obtenir une telle constatation, les chercheurs ont tenté d’évaluer cette proximité avec la plus grande objectivité. Le but premier de cette enquête consistait aussi à découvrir l’influence sur le bien-être ainsi que le développement des enfants. Le résultat pourrait être surprenant, mais en réalité, il est assez facile de trouver une explication.

Les fillettes ont surtout développé une proximité très importante avec leurs animaux

En effet, les chats et les chiens n’ont pas l’usage de la parole bien qu’ils ont parfaitement les moyens de se faire comprendre. Ils n’ont pas de jugement alors que ce n’est pas le cas avec les frères et les sœurs. Cette fratrie pourrait se permettre d’effectuer quelques commentaires désobligeants. Ces derniers peuvent aussi avoir des conséquences importantes, c’est sans doute pour cette raison que la relation avec les animaux est beaucoup plus forte, car ils attendent seulement de l’attention et de l’amour. Les chercheurs ont même pu constater que les fillettes avaient des liens extrêmement forts avec ces animaux de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *