Le monde des jeux vidéo n’a pas échappé à cette évolution massive rythmée par l’essor des nouvelles technologies. Les derniers opus ont une particularité puisqu’ils offrent une immersion totale, mais, malgré ces prouesses techniques, quelques astuces très banales sont utilisées.

Les développeurs ont quelques « trucs » pour améliorer le visuel

Les nouvelles consoles offrent des visuels qui sont très éloignés de ceux présentés il y a quelques années. La prochaine référence de Nintendo qui sera partagée dans quelques semaines met en avant un design qui est à des millénaires de celui dévoilé avec la NES par exemple. Les développeurs de jeux vidéo veulent donc redoubler d’effort afin de vous surprendre et de vous transporter dans un monde resplendissant. Lorsque l’on découvre ce dernier, on pense immédiatement à des formules très complexes, des techniques incroyables qui demandent des connaissances très évoluées ou encore le développement d’outils révolutionnaires. La réalité est pourtant bien différente, car de vieilles formules sont dégainées.

Un développeur chez Ubisoft vous apporte quelques précisions concernant la réalisation des jeux

Sur la plateforme YouTube, une internaute a souhaité en apprendre davantage sur certaines astuces techniques dévoilées dans vos jeux préférés. C’est un certain Yannick Triqueneaux qui a voulu partager son expérience. Les adeptes auront rapidement identifié cet homme qui a la particularité d’être un développeur chez Ubisoft. Il nous apprend par exemple que les consoles n’ont pas encore les capacités d’offrir un visuel similaire à celui proposé par les films d’animation. La différence s’articule essentiellement autour du temps de calcul qui est finalement au centre de toutes les attentions. Ils doivent donc réfléchir à des astuces notamment pour le réduire au maximum, ils ont ainsi la possibilité de ne pas représenter ce qui n’est généralement pas regardé.

L’astuce des textures pour apporter un peu de relief à un jeu vidéo sans entacher le visuel

Inutile d’effectuer un calcul puisque vous ne pouvez pas percevoir ce paysage. Pour que ce dernier jouisse d’un véritable réalisme, les développeurs ont une autre technique infaillible qui consiste à générer plusieurs niveaux de détails. Les objets au premier plan auront donc une qualité beaucoup plus élevée que ceux visibles au fond de l’image. Ils deviendront toutefois beaucoup plus précis lorsque le personnage s’approchera. Les zones avec un relief demandent un calcul très important, mais pour le réduire, les éditeurs de jeux vidéo misent sur une différence de textures. Vous avez ainsi l’impression de regarder une certaine profondeur entre deux décors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *